Sociolinguistique

Ce cours montre comment étudier les liens réciproques entre pratiques langagières et pratiques sociales à plusieurs échelles. A une première échelle macro, on montrera comment les différentes façons de parler sont régies par des rapports de force combinés aux rapports de force sociaux. A une échelle plus micro, on abordera comment analyser une interaction entre plusieurs interactant-e-s, dans laquelle chacun-e peut se positionner de façon changeante par ses choix discursifs, et signifier des identifications qui dépassent le contenu de la conversation. Seront également abordées les idéologies et représentations langagières qui sous-tendent nos pratiques. Les étudiant-e-s mettront en pratique leurs connaissances par des enquêtes de terrain qui éclaireront par un angle original les rapports entre pratiques langagières et sociétés.

Présentation du master

Le Master Analyse du discours de l’Université de Franche Comté (Besançon, UFR SLHS) propose une solide formation dans les disciplines traditionnelles des sciences du langage (étude du lexique, syntaxe, rhétorique, sociolinguistique, analyse des textes, etc.) dans une perspective d’analyse de discours outillée.

La formation présente la particularité de faire une place importante au champ des humanités numériques (informatique et statistique appliquées aux données textuelles, standards internationaux pour l’encodage et l’annotation des données, etc.). Son objectif est de permettre à ses étudiants de penser les renouvellements des objets d’étude et des méthodes autorisés par le numérique d’une part, et d’autre part, de former des étudiants à l’analyse des discours en circulation dans l’espace public.

La formation est ouverte aux étudiants diplômés d’une licence ou aux étudiants en conversion d’autres masters en SHS, aux étudiants européens et internationaux titulaires d’une licence en sciences humaines et sociales, ayant un niveau de français C1 documenté.

Ce master comporte une dimension internationale : il ouvre la possibilité d’un échange au semestre 2 et un séjour dans une des universités partenaires du programme (Rome, Brno, Tsukuba, d’autres partenariats sont en cours) en cohérence avec le projet professionnel de l’étudiant et ses compétences linguistiques.