IGOR NADAL INIESTOLA

Après un bac scientifique (SVT option mathématique), ce jurassien franco-espagnol a intégré une classe préparatoire aux grandes écoles de commerce (Lycée Carnot de Dijon). Après deux ans d’études intensives, il a ensuite suivi et validé une double licence (2016-2018), en Sciences de l’Information-communication et en Sciences du Langage : c’est dans ce cadre qu’il a découvert l’analyse du discours.

Son intérêt pour cette discipline l’a amené à faire un stage au laboratoire de recherche ELLIAD (Edition, Littératures, Langages, Informatique, Arts, Didactique, Discours) à Besançon en troisième année de licence. Il a pu y découvrir le métier de chercheur, tout en participant à une mission de collecte de discours produits durant l’élection présidentielle de 2017. Il s’est ensuite initié à l’analyse en se focalisant sur la représentation de la « jeunesse » dans les discours des candidats.

Il a également fait un stage de 9 mois comme chargé de communication dans une association d’Éducation Nouvelle (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Éducation Active – CEMEA) où il s’est familiarisé avec de nombreux logiciels libre (Inkscape, Jitsi.meet, suite LibreOffice, …) et avec les outils développés par l’association Framasoft.

Les Ceméa l’ont formé aux diplômes d’animation volontaire et de direction (BAFA en 2014 et BAFD en 2018). Devenu militant et formateur pour cette association, Igor a effectué un service civique d’un an auprès d’eux (2016-2017). Cette expérience lui a permis de se construire une vision de l’engagement et du militantisme et une conception politique de l’éducation. Le mémoire de M1 d’Igor est en lien direct avec l’Education Populaire et l’Education Nouvelle : son travail est en effet centré sur une revue des Ceméa intitulée Vers l’Éducation Nouvelle. Au fil des pages de cette revue, ce sont les concepts d’Éducation Populaire et d’Éducation nouvelles depuis 1946 qui se forgent. Retracer l’évolution et les glissements de ces concepts : tel est l’objectif de l’exploration textométrique qu’il mettra en œuvre.

Igor est par ailleurs co-fondateur d’une bibliothèque itinérante, autonome et gratuite sur Besançon (« Biblio’ Debout »). L’objectif de cette bibliothèque est de permettre un accès à la lecture, à la culture et à la connaissance pour tous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.